Les échecs depuis de nombreuses années

Les échecs depuis de nombreuses années

mars 18, 2022 0 Par Paura

Au fil des ans, les échecs se sont répandus dans le monde entier et ont connu de grandes vagues de popularité. Sans aucun doute, ce fait est reflété dans l’idée que les échecs sont venus comme une aide ou un remplacement pour la guerre. Cela provient de l’idée que les échecs ont été inventés comme un essai et que c’est donc de cette façon qu’ils devraient être joués. En fait, pour être adoubé, il fallait avoir joué une bonne partie d’échecs.

Enfin, il convient de mentionner les pions, ces pièces si bien nommées qui sont même rejetées du statut de « mâles » aux échecs. Les pions étaient des pièces sacrificielles.

Bien que les échecs aient pu venir d’une période de sécheresse, ils étaient considérés comme un jeu de l’aristocratie ainsi que de l’éducation et de l’apprentissage en Europe dans les années 1500. On peut voir que, d’après les actions menées en Europe autour de l’année 1500, les échecs étaient en fait devenus fortement ancrés dans la société occidentale. Au sein de la classe supérieure européenne, l’idée derrière les échecs a fini par être une cour royale plutôt qu’un champ de bataille. Néanmoins, l’attrait du jeu vidéo était renforcé par son cachet social : une collection d’échecs était fréquemment liée à la richesse, à la compréhension et au pouvoir. C’est pourquoi il est devenu très chic pour les aristocrates d’avoir des maîtres d’échecs à demeure. En fait, pendant les périodes difficiles de l’Europe protestante, il y a eu d’énormes frappes sur les « quêtes impies », mais les échecs étaient couramment défendus alors que d’autres activités de loisirs étaient rejetées.

En conséquence, les échecs ont longtemps été considérés comme le meilleur examen de la tâche intellectuelle. Certains pensent vraiment qu’en raison de sa difficulté et de sa rusticité, le jeu d’échecs a perdu de son attrait. Néanmoins, la plupart s’accorderont à dire que le voisinage des échecs a généralement été plus éclairé que la culture générale.

La production en masse de jeux d’échecs a aidé à introduire les échecs dans la classe inférieure. La création peu coûteuse de la collection Staunton a permis aux masses d’acquérir des jeux et a contribué à populariser une fois de plus le jeu d’échecs. Cependant, les échecs sont plus qu’un simple jeu d’adresse. Les échecs ont donné un coup de fouet à l’éducation et à l’apprentissage car les enseignants ont remarqué que le comportement des élèves s’améliorait lorsqu’ils apprenaient les échecs. La prochaine grande question est de savoir dans quelle mesure cette aptitude peut être élargie au-delà des échecs.

Une question qui est encore suggérée aujourd’hui. Jouer aux échecs par ordinateur a commencé au tout début des années 1950, presque dès l’apparition des ordinateurs. La réglementation du jeu a très tôt intrigué les informaticiens – le MIT a créé le premier programme d’échecs en 1957. Certains programmeurs pensent que le travail avec les échecs sur ordinateur a provoqué des méthodes logicielles essentielles encore utilisées aujourd’hui. L’attrait mondial pour les échecs a été incroyable. Il a été dit qu’il y a plus de littérature consacrée aux échecs que pour tous les autres jeux intégrés. Aujourd’hui, les échecs sont joués dans le monde entier avec un attrait global.